©Thom
Posté par Marion Guillou | 9 mois

Saviez-vous que votre boss pouvait accéder à vos messages privés sur Slack ?

C'est possible depuis 2015 grâce à la fonctionnalité payante "Slack Plus".

Depuis son lancement en 2014, Slack, le logiciel de messagerie professionnelle plébiscité par les start-up, n’en finit pas de conquérir le monde de l’entreprise. Mais saviez-vous que la fonctionnalité payante « Slack Plus » permettait aux administrateurs (vos boss) d’accéder à l’ensemble de l’historique de leur organisation, y compris à l’historique des channels privés ?

slackplus

« Slack plus » ne date pas d’aujourd’hui, puisqu’en novembre 2014 déjà, un article de The Verge – le média américain spécialisé dans la tech, dont le nom signifie « à la pointe », au cas où vous auriez l’esprit mal placé – informait ses lecteurs de sa mise en vente imminente (et de ses conséquences sur la politique de confidentialité de la plateforme).

Mon boss peut-il lire le contenu des channels privés de mon organisation Slack sans que je le sache ?

La réponse est non, puisque les exportations ne sont pas disponibles par défaut : les entreprises doivent en faire la demande auprès de Slack (voir les conditions – en anglais), qui en informe les utilisateurs de l’organisation.

slackplus2

Si beaucoup de start-up se contentent de la version gratuite de Slack – qui a su séduire le milieu de la tech grâce à l’expérience utilisateur fun qu’elle propose – il est possible de basculer vers un modèle payant beaucoup moins sympathique. Conclusion : gardez à l’esprit que Slack est avant tout un outil de travail – qui peut se retourner contre vous – au même titre que votre boîte mail professionnelle.

Lire aussi : La recette du succès de Slack, selon Andrew Wilkinson