_G038720_BD105
Posté par Marion Guillou | 2 années

Espaces de Coworking à Paris : la sélection tech de Dev Mag

Vous êtes un adepte du télétravail mais ne plus quitter votre appart vous déprime ? Et si vous rejoigniez une communauté de coworkers ? Dev Mag a sélectionné pour vous trois espaces parisiens spécialisés dans la tech.

L’essor de l’économie numérique consacre le télétravail, et avec lui les espaces de coworking. En effet, à l’instar de Buffer qui emploie 25 salariés dispersés dans le monde entier, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à donner à leurs employés la possibilité de travailler de là où ils veulent. Ces salariés d’un nouveau genre partagent donc désormais les conditions de travail des freelancers.

Si certains aménagent leurs bureaux chez eux, d’autres cherchent à structurer leurs journées de travail en se rendant chaque jour dans un espace dédié à leur activité professionnelle. En d’autres termes : dans un espace de coworking.

On trouve désormais des espaces de coworking un peu partout en France, tout particulièrement à Paris. Dev Mag s’est intéressé aux espaces de coworking les plus proches du Silicon Sentier, orientés tech ou carrément destinés aux développeurs. Florilège.

Remix Coworking : communauté avant-gardiste

« Le coworking est un concept qui mérite qu’on lui donne du sens » explique d’emblée Anthony Gutman, cofondateur de Remix Coworking. « Il est révolutionnaire, car porté par des gens qui veulent changer à la fois leur façon de travailler et le monde du travail ».

Qu’on se le dise, chez Remix Coworking, on partage plus que de simples locaux : on appartient à une communauté, composée à 50 % d’entrepreneurs (start-up, PME, solopreneurs) et à 50 % de créatifs indépendants (directeurs artistiques, webdesigners, illustrateurs, photographes, réalisateurs, scénaristes, communicants, etc.).

« Remix Coworking est fondé sur le décloisonnement et la bienveillance » poursuit Anthony Gutman.

« Ouverture d’esprit et entraide sont la base de notre communauté. »

Les locaux de Remix Coworking sont aménagés en différents espaces ultra design. Mais attention, ici, on met en avant l’humain avant la belle déco.

GRANDESALLE2
Open space © RemixCoworking
BOX12EXT
Salle de réunion © RemixCoworking
BOX6
Salle de réunion © RemixCoworking
BOX4INT
Salle de réunion © RemixCoworking
IMG_1436
Salle de conférence / event © DevMag
IMG_1427
Cuisine ouverte © RemixCoworking
IMG_1429
Coin détente © DevMag

Créé en 2013, Remix Coworking compte trois espaces dans Paris, dont le dernier, ouvert il y a quelques mois à peine, est situé à dix minutes à pieds du Silicon Sentier (dans la très jolie cour des Petites Écuries). Les trois espaces confondus accueillent déjà 150 coworkers, soit la plus grande communauté d’entrepreneurs et de créatifs de la capitale (selon Remix Coworking).

Afin de permettre aux membres de la communauté Remix Coworking de créer des liens, de développer leurs connaissances et d’élargir leurs réseaux, environ 200 événements par an sont organisés : apéros, colunch, workshop, events, conférences exclusives avec les plus grands spécialistes de la stratégie d’entreprise, et des entrepreneurs du monde entier (États-Unis, Afrique, Israël, etc.).

Infos pratiques : 

Remix 57, rue de Turbigo, 75003 – Paris : 24 postes

Remix 12, rue des Fontaines du Temple, 75003 – Paris : 20 postes

Remix 24, cour des Petites Écuries, 75010 – Paris : 104 postes

380 euros HT / mois sans engagement

360 euros HT / mois avec un engagement de six mois

340 euros HT / mois avec un engagement d’un an

Ouverture 24h/24, 7j/7, accès aux salles de réunion 40 heures par mois, une privatisation de la salle de conférence par an.

Pour rejoindre Remix Coworking : cinq rencontres par semaine sont organisées pour les futurs coworkers, contact@remixcoworking.com.

Suivre Remix Coworking sur Facebook et sur Twitter

Mozaik : cocon pour acteurs de la tech

Dans les couloirs de Mozaik, tout le monde parle « levée de fonds », « vallée de la mort », ou encore « start-up ». Pas de doute, on est bien dans l’un des QG des acteurs de la tech française !

Créé il y a deux ans, Mozaik comprend deux espaces à Paris, l’un Rue Bleue, l’autre Chaussée d’Antin dans le neuvième arrondissement, à deux pas de la rue du Sentier.

IMG_1414
© DevMag
IMG_1423
© DevMag
IMG_8480
© Mozaik
IMG_1418
Cuisine © DevMag
IMG_8537
Vue sur les toits © Mozaik

Très sollicités par les jeunes sociétés à la recherche de bureaux en dur, Mozaik accueille aussi des freelancers en manque de chaleur humaine et de synergie.

Infos pratiques : 

L’offre nomade : 195 euros HT / mois pour 100 heures (cinq demi-journées) et l’accès aux salles de réunion pour 15 euros de l’heure

L’offre résident : 390 euros HT / mois pour un bureau attitré et l’accès aux salles de réunion deux heures par jour.

Prochainement, Mozaik proposera un service de conciergerie à ses coworkers (possibilité de faire faire ses courses, déposer sa voiture au garage, ses vêtements au pressing, etc.).

Suivre Mozaik sur Facebook et sur Twitter

Dev Floor : rien que pour les développeurs !

On ne présente plus Numa, ex Silicon Sentier, à l’origine de « La Cantine » premier espace de coworking français ouvert en 2008, et de « Le Camping », premier accélérateur de start-up français ouvert en 2011.

Dans son bâtiment ultra moderne situé rue du Caire dans le neuvième arrondissement, véritable ruche de l’innovation, Numa accueille les coworkers, les entrepreneurs et les investisseurs de tout poil.

Depuis le 20 janvier dernier, une extension de Numa entièrement dédiée aux développeurs a ouvert ses portes au 71 rue du Faubourg Saint Martin dans le dixième arrondissement (à deux pas du Remix Coworking de la cour des petites écuries) : Dev Floor.

devfloor
Dev Floor © Numa

Dev Floor compte 24 places en open space, pour accueillir à la fois des freelancers et des petites start-up tech. L’objectif est de permettre aux développeurs d’échanger et de partager leur expertise dans un espace propice au travail, de favoriser la diffusion de la connaissance à travers des lunchs, des meetup et autres events, et d’imaginer des services innovants pour la communauté grâce à des device lab, ou encore des partenariats (avec Github ou Amazon par exemple).

Infos pratiques :

300 euros HT / mois pour un statut résidant et un accès 24h/24 et 7j/7

Pour s’inscrire, c’est ici.

Suivre Numa sur Facebook et sur Twitter