dm-1
Posté par Jean-Baptiste Bonaventure | 3 mois

Dailymotion : géant français cherche développeurs pour défis de taille

Après son rachat par Vivendi et une année difficile, Dailymotion se réorganise autour d’une stratégie nouvelle et précise. Une belle opportunité pour les développeurs cherchant de grands défis, notamment en scalabilité.

Longtemps qualifié de « Youtube français », Dailymotion ne partage toutefois pas le même destin que son meilleur ennemi américain, racheté par Google en 2006. Un peu sorti de la lumière, ce pionnier du web français vit pourtant une renaissance depuis son rachat par Vivendi en 2015. « Avant ça, nous n’avons jamais eu les moyens de nous transformer comme les grands groupes américains, mais Vivendi est en train de réussir ce pari. Ça s’explique notamment par le fait que nous n’avions jamais eu de stratégie dictée par l’actionnaire. Désormais, nous sommes la solution digitale du groupe, et ça implique de beaux challenges techniques« , explique Sylvain Barré, head of scale APIs, services & release.  

Employant près de 200 personnes, dont 80 « techos », la start-up française cherche actuellement à recruter environ 100 talents. Des développeurs, certes, mais pas que. Sont aussi recherchés des spécialistes du growth marketing, de l’évangélisation et bien d’autres missions dans l’air du temps. Et pour entrer chez Dailymotion, deux choses sont essentielles : connaître son domaine et être capable de bosser sur tout autre chose. Sylvain Barré explique : « On cherche des gens qui ont de l’expérience dans plusieurs langages, pas le spécialiste ultime qui n’a fait que du Scala toute sa vie. Ce qu’on veut, ce sont des couteaux suisses, au sens noble du terme. Même si on recrute des spécialistes, il faut qu’ils soient capables d’aller sur d’autres sujets si nécessaire, d’être sortis de leur zone de confort. »

Des défis uniques

Parce qu’elle reste énorme, Dailymotion est incontestablement l’une des entreprises proposant les challenges techniques les plus intéressants du marché français. « C’est génial pour les devs qui ont envie de bosser sur de vraies solutions techniques, d’être testés à très forte charge, qui veulent vraiment se poser des questions« , résume Sylvain Barré. Un sujet sur lequel le rejoint Stan, développeur backend de l’équipe de Sylvain. « En Europe, c’est difficile de trouver une boîte avec de telles problématiques de scalabilité et de volume de trafic. »

Et d’ajouter : « La culture technique à proprement parler est très responsabilisante, nous avons une certaine liberté dans nos choix qui nous amène à réfléchir sur des sujets vraiment challengeant. Bien évidemment, une revue est effectuée par des architectes et/ou des experts avant d’être poussée en production. Mais en tant que développeur, vous pouvez vraiment avoir un impact très intéressant sur le produit et/ou la stack technique si vos propositions tiennent la route. Pour avoir travaillé dans différentes structures de différentes tailles, c’est vraiment une chance de pouvoir vivre ce genre de chose dans une entreprise de l’envergure de Dailymotion.« 

Esprit start-up chez un géant

Face à ces défis, Dailymotion se donne d’ailleurs les moyens d’avoir des dev à la pointe en sponsorisant des évènements et organisant des meet-up, notamment des meet-up DevOps, pour permettre à ses troupes de monter en compétence. « C’est très important pour les devs, ça les sort de leur quotidien, et surtout ce sont eux qui vendent le mieux Dailymotion auprès des autres quand ils en parlent« , constate Sylvain Barré. « C’est un bon moyen de faire de la veille tout en rencontrant des gens. » Depuis quelques mois, sont également organisées des sessions d’échanges appelées « Feed your ideas ».

Rejoindre Dailymotion, c’est donc se donner la possibilité de relever des défis techniques rares en Europe. Et c’est Stanislas qui le dit le mieux : « Si tu aimes le développement, la scalabilité, les challenges multiples, la déconne et les objets gonflables, alors rejoins-nous !« 

Dailymotion recrute le 19 octobre au RemixJobs Day. Pour s’inscrire, c’est ici.

  • Tim

    Drôle d’article alors que beaucoup des devs talentueux continuent de quitter le navire. La réalité est que la cohabitation avec Vivendi est très pénible au quotidien et que les salariés partent plutôt que vivre un enfer avec à la tête de la technique des mecs d’Accenture. Esprit startup, tu parles!

    • Stan Chollet

      Désolé que ton aventure chez Daily ne se soit pas bien passé. Pas mal de choses ont changé, y compris la relation avec Vivendi.
      Je ne connais pas le Daily que tu as connu « à l’époque », en tout cas maintenant on est une majorité à kiffer ce que l’on fait ;-)
      Je te rassure, il reste des devs talentueux, et de nouveaux nous rejoignent régulièrement ;-)