amiralakhal©olivierezratty
Posté par Marion Guillou | 1 année

Amira Lakhal : « J’aimerais voir plus de mixité dans l’IT »

Amira Lakhal a 32 ans et vit à Paris. Développeuse Java chez Valtech, elle est aussi membre active de Duchess France, la communauté de développeuses dédiée à la mise en avant des profils féminins de la tech. Interview

DevMag : Pourquoi avoir choisi de rejoindre la communauté Duchess ? 

Amira Lakhal : J’ai rejoint Duchess France en juillet 2010, quelques mois après la création du groupe. J’ai directement adhéré au projet : donner de la visibilité aux femmes dans l’IT. C’est très valorisant de servir une bonne cause, en laquelle je crois énormément. Certes, la charge de travail n’est pas négligeable, mais le résultat en vaut la peine.

Voir de plus en plus de femmes avec des profils techniques sous le feu des projecteurs me procure une réelle satisfaction.

La communauté Duchess France m’a aussi aidée à me faire connaître, grâce notamment à l’animation d’ateliers techniques et de conférences. Cette visibilité me permet d’être beaucoup sollicitée professionnellement parlant, et j’en suis ravie.

Tu as récemment participé à un event tech au Maroc, où tu as été surprise de constater que les développeuses présentes semblaient beaucoup plus épanouies et fières de leur métier qu’en France. Peux-tu nous en dire plus ?

J’ai en effet participé en novembre dernier à la première édition de Devoxx Morocco, une conférence autour de Java à Casablanca. J’y ai remarqué une présence féminine importante : plus de 26 % des participants. J’ai animé une session pour présenter Duchess France. J’ai demandé aux développeuses marocaines : « pourquoi avez-vous choisi ce métier ? » et leurs réponses étaient aussi simples que « j’aime coder » ou « j’ai toujours été attirée par l’informatique ». Qu’espérer de plus ? C’est exactement le genre de retour que j’aimerais entendre en France.

devoxxma

Selon toi, quelle image les gens ont-ils des développeuses ? En quoi aimerais-tu que cela change ?

En France, il subsiste malheureusement beaucoup de clichés. Pour beaucoup, « développeur », c’est un métier masculin, exercé par des gens asociaux, de préférences barbus avec les cheveux longs, vivant dans un sous-sol et ne se nourrissant que de pizzas et de bière. C’est dur de faire changer les mentalités.

Un développeur – homme ou femme – travaille en équipe : il doit donc savoir communiquer, avoir des qualités de raisonnement et être logique.

Je lisais récemment un article publié par IFLSciences (en anglais) qui présente les femmes comme meilleures codeuses que les hommes. Ce type de comparaison ne me plaît pas du tout. Être un bon ou un mauvais développeur n’a rien à voir avec le fait d’être un homme ou une femme. J’aimerais voir plus de mixité dans l’IT : c’est pour ça que Duchess France reste un groupe mixte qui, certes, donne davantage la parole aux femmes, mais sensibilise aussi la gente masculine.

Quelles sont les développeuses que tu admires et pourquoi ?

J’admire beaucoup les Duchess pour leur diverses qualités, tout particulièrement : Agnès Crepet pour sa vision pragmatique des choses et sa grande expérience, Aurélie Vaché pour son courage et son efficacité incroyable, Ellène Siber Dijoux pour son talent de dessinatrice (uneviededev.com) et ses anecdotes sur le métier de dev, Katia Aresti pour son énergie débordante et son audace face aux challenges, Mathilde Lemée pour son rôle de super maman et son sens de l’entrepreneuriat.

Lire aussi : Agnès Crepet « Développeurs, prenez le pouvoir ! »

Comment te vois-tu évoluer dans les années à venir ?

J’espère continuer à apprendre et rester fidèle à mon clavier. Je me vois relever des challenges techniques de plus en plus complexes et partager mes connaissances avec les autres.

Quel conseil aimerais-tu donner à nos lecteurs ? 

À ceux et celles qui veulent devenir développeur : n’ayez pas peur de vous lancer, si vous êtes passionnés, il ne faut pas hésiter. Tournez-vous vers les communautés tech qui vous intéressent. Si vous êtes déjà développeurs : suivez Duchess France sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant de l’agenda de la sphère tech, et pourquoi pas nous rejoindre !

Suivre Amira Lakhal sur Twitter

Suivre Duchess France sur Facebook et sur Twitter