Octocat-github
Posté par Marion Guillou | 1 année

8 façons de détourner Github

Pour procrastiner tout en s'amusant.

Ceci est une traduction de « Github : 8 things you didn’t know it could do » de Jasmine Anteunis pour le blog Recast.ai

1 : Donnez un nouveau sens aux badges des organisations

github1

L’autre jour, alors que je jouais à KeyCode tout étant connectée à mon compte Github, je me suis aperçue qu’un nouveau badge était apparu sur mon profil, ainsi que sur celui des autres joueurs. Je venais d’être acceptée dans une nouvelle organisation.

Normalement, les organisations sont destinées à simplifier la gestion des dépôts des membres d’un même groupe. Mais c’est aussi l’endroit idéal pour indiquer son niveau de jeu ! On n’y avait juste pas pensé jusqu’à présent.

2 : Utilisez le format Readme.md comme un livre

Le succès du viewer de Readme.md pousse de plus en plus de membres de Github à utiliser ce format pour publier du contenu, et pas seulement la documentation de leur code. L’exemple le plus frappant est celui du développeur Steeve Morin qui, en avril 2015, a mis le Code Civil français en ligne sur Github.

Lire aussi : Des outils informatiques pour décoder le code civil sur Le Monde Pixels

« Si l’on considère les lois comme un ensemble de textes modifiés au cour du temps par les différentes assemblées de l’État, elles sont comme des fichiers texte collaboratifs, explique-t-il. […] Git permet non seulement l’affichage des sources en un temps T (snapshot), mais aussi l’affichage de leurs modifications (commits). »

Vous pouvez donc naviguer à la fois dans le Code Civil et dans le temps.

3 : Utilisez la section « Ask me anything » pour effectivement demander tout et n’importe quoi

github2

Sur Reddit, la section AMA (« ask me anything ») est ouverte à tous les membres, et s’utilise à la manière d’une conférence de presse en ligne (les questions et les réponses sont gérés comme des commentaires).

Sur Github, c’est différent. C’est Sindre Sorhus qui en a eu l’idée : tous les utilisateurs peuvent « ouvrir » une question, la commenter, et la « fermer » une fois que la conversation est terminée. Pour consulter les Amas les plus populaires de Github, c’est ici.

4 : Bloguez avec les Issues

github3

Vous pouvez utiliser Issuance pour créer, taguer, stocker, puis supprimer vos articles comme s’ils étaient des questions.

5 : Utilisez les Issues comme un planning

github4

Les outils de mise en page des issues sont très pratiques pour lister vos corvées, pour tenir votre to do list, ou encore pour consulter des offres d’emploi.

6 : « Commitez » votre signature

github5

En février dernier, une lettre ouverte fut adressée à Github par un groupe de membres frustrés par la plateforme qui répondait, selon eux, de moins en moins à leurs besoins. Les signataires de cette lettre ont « commité » leurs signatures.

7 : Dessinez avec vos commits

github6

En maltraitant légèrement l’historique de vos commits, vous pouvez dessiner sur Github. Téléchargez l’extension ici ou bien utilisez un script Gitfiti ici.

8 : Créez une carte de métro

github7

Avec MetroGit, vos dépôts représentent les quelques 300 stations du métro parisien. Chaque ligne de métro est représentée par une branche. Un commit = une station. Un merge = un croisement de lignes.

La créativité des utilisateurs de Github n’ayant pas de limite, les détournements de la plateforme sont sûrement encore nombreux ! N’hésitez pas à les partager avec nous.

Suivre Jasmine Anteunis et Recast.ai sur Twitter